Aller au contenu

Elise.

2 min
Elise et son vélo Charbon. Paris, France. 2024. © Nicola Fioravanti

Je m'appelle Elise et je m'occupe de la communication chez Uni-T Production, une société spécialisée dans la production de concerts. Je vis à Paris depuis toujours, cela fait maintenant 40 ans que j'y habite, depuis ma naissance. Je suis originaire de la région parisienne.

Je fais du vélo depuis neuf ans maintenant. Au début, c'était juste un moyen pratique pour me déplacer dans la ville, mais peu à peu, c'est devenu un véritable loisir, puis un mode de vie à part entière. J'ai commencé par nécessité, pour me déplacer plus facilement dans Paris. Mais rapidement, le vélo est devenu une passion. C'est à la fois un loisir et une manière efficace de se rendre au travail. Aujourd'hui, je ne pourrais plus m'en passer, c'est devenu une partie intégrante de ma vie quotidienne.

Je roule principalement avec des vélos de route et des gravel bikes, parfaits pour le bikepacking. Ces types de vélos me permettent de m'adapter à différents terrains et de partir à l'aventure quand l'envie me prend.

Je roule surtout dans l'est parisien, car c'est là que je vis et travaille. Mes trajets me font souvent traverser la ville pour me rendre dans les différentes salles de concerts. Paris est une ville magnifique à découvrir à vélo, chaque trajet est une nouvelle aventure.

En pratiquant le vélo, je ressens tellement d'émotions ! La joie est la première qui me vient à l'esprit. Il y a aussi beaucoup d'amusement, d'excitation, de fierté et d'émerveillement. Parfois, c'est la peur ou la frustration, et de temps en temps, l'ennui. Le spectre des émotions est très large et varié.

Le vélo me permet de me sentir bien dans mon corps et dans ma tête. Physiquement, on découvre rapidement la puissance insoupçonnée de son propre corps. Mentalement, le vélo est un excellent outil pour la santé mentale : il offre un sas de décompression, une forme de méditation en mouvement, et booste la confiance en soi.

Voyage, fun et amitié. Ces trois mots résument parfaitement ce que représente le vélo pour moi. C'est un moyen de découvrir de nouveaux horizons, de s'amuser et de créer des liens forts avec d'autres cyclistes.

Le vélo a été un véritable tsunami dans ma vie. Il a radicalement changé mon mode de vie. La plupart de mes ami.e.s sont cyclistes, et toutes mes vacances se font à vélo. Cela m'a apporté une nouvelle perspective sur la vie et m'a rendue plus épanouie.
À ceux qui souhaitent commencer à faire du vélo, je leur dirais de ne pas trop stresser. On n'est jamais complètement prêt, mais ce n'est que du vélo. Il faut se lancer, prendre son temps pour s'adapter et surtout, profiter de chaque moment. Le vélo est une expérience enrichissante à bien des égards.

Autres femmes en vélo

Eleonore.

Eleonore.

Victoire.

Victoire.